SNUipp-FSU de l’Orne
http://61.snuipp.fr/spip.php?article1664
Baisse des salaires : explications
vendredi, 2 février 2018
/ SNUipp61

Au premier janvier 2018 deux mesures ont été mises en œuvre :

-Le taux de cotisation « pension civile » passe de 10,29% à 10,56 % ce qui représente de 4 à 10 € de cotisation supplémentaire par mois (soit autant de salaire net en moins !).

-L’augmentation de la CSG de 1,7 point qui est compensée par :

_ la suppression de la « cotisation exceptionnelle de solidarité » (initialement dévolue au chômage) elle était de 1%,

_ la mise en place d’une « indemnité compensatrice de la hausse de la CSG ».

Concernant l’augmentation de la CSG et son "indemnité compensatrice", elle ne permettra pas de compenser réellement la hausse de prélèvements et s’érodera au fur et à mesure du déroulement de carrière.

Contrairement aux engagements présidentiels d’une mesure visant à générer du pouvoir d’achat pour tous, c’est bien une baisse de celui-ci que cette mesure entraîne pour les fonctionnaires (et encore plus pour les retraités qui n’ont pas d’indemnité compensatrice).

Depuis janvier, nous subissons donc une nouvelle baisse inadmissible de nos salaires et c’est pourquoi la FSU demande d’avancer dès maintenant le rendez-vous salarial prévu par le ministère.

©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.