www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carrière  / Comptes rendus CAPD  / 2011-2012 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
26 juin 2012

Compte rendu GT phase d’ajustement

Groupe de travail du 26 juin 2012

Déclaration de l’intersyndicale Education C.A.P.D. du 26 juin 2012

2012 en terme de mouvement des personnels s’annonce d’ores et déjà comme une année noire pour les enseignants de l’Orne. Le taux de satisfaction n’a jamais été aussi bas dans le mouvement interdépartemental mais le mouvement intra départemental n’est guère plus satisfaisant : seuls 39% des enseignants ayant participé au mouvement ont obtenu un de leurs vœux à la phase principale du mouvement et seuls 36,5% d’entre eux à la phase d’ajustement. Si les fermetures de postes à répétition ont réduit les possibilités de mutation, les choix que vous avez fait, monsieur le Directeur Académique, de mettre en réserve 18 postes d’adjoints particulièrement convoités, à destination des stagiaires lauréats, ont encore asséchées les opportunités de mobilité dans le département. De plus, nous regrettons de nouveau votre refus d’organiser un second mouvement en prenant en compte les choix des personnels et de faire un appel à candidatures pour les postes particuliers restés vacants. Refus d’autant plus incompréhensible que dans la Manche, un appel d’offres a été organisé du 13 au 19 juin et que dans le Calvados, les enseignants restés sans poste ont pu effectuer des vœux géographiques et pédagogiques jusqu’au 18 juin. Résultat, 64 collègues sur 104 subiront une mutation non choisie à la prochaine rentrée. Et nous nous insurgeons contre le fait que le barème n’a pas primé sur la logique informatique. C’est inacceptable ! Cela contribue à rendre opaque les opérations du mouvement laissant un sentiment d’injustice chez les collègues concernés et un sentiment de gâchis chez les représentants du personnel.

Evaluations nationales

Les résultats ne seront pas exploités sur le plan national. En revanche, s’il existe une relation de confiance entre l’IEN et les écoles, les données peuvent être collectées au niveau de la circonscription. Le choix est laissé aux équipes.

ITEP de Sées

Malgré les aides mises en place par l’équipe ASH, les enseignants ont été confrontés à des problématiques d’élèves lourdes. Des projets de scolarisation ont été revus en urgence pour quelques jeunes. La nouvelle équipe sera réunie le 6 juillet autour du projet pédagogique. En vue de la préparation de la rentrée prochaine un groupe de recherche action est mis en place dès la fin août autour des situations des élèves, des aides (dont les soins) à apporter avec la contribution de l’enseignant référent.

La formation des lauréats au concours 2012 : (PES)

Ils seront 16 dans l’Orne. 12 semaines de formation « massées » sont prévues, soit 1/3 du temps. Cette formation n’aura plus lieu 1 jour par semaine. Le calendrier sera établi lors du CTSD du 3 juillet prochain.

Temps partiels

Les réponses concernant les recours gracieux sont en cours et elles seront adressées par courrier dans les jours à venir aux intéressés.

Animations pédagogiques

Elles n’auront plus le caractère « obligatoire » des années passées, certaines seront « ciblées » pour public désigné.

INEAT / EXEAT

Pas d’INEAT accordé. 10 EXEAT accordés hormis pour la Manche et le Calvados qui n’acceptent pas d’entrée dans leur département largement excédentaire.

Droit Individuel a la formation

Même si aucune demande n’a été formulée cette année, ce droit existe !!! Une circulaire va paraître à la rentrée, n’hésitez pas !

Déclaration du SNUIPP concernant la hors classe

La CAPD d’aujourd’hui examine l’accès de nos collègues au grade de PE à la Hors Classe. Le Snuipp-FSU rappelle, en préalable, son opposition à ce principe qui ne permet qu’à une infime minorité de collègues d’avoir une progression de carrière alors que les autres se voient limités au 11ème échelon. Il demande sa transformation en indice terminal de 783 pour tous, au rythme d’avancement le plus rapide et dans le cadre d’une classe unique. Le pourcentage de PE accédant à la hors classe est toujours aussi scandaleusement faible et injuste. Sans parler du très faible pourcentage de ceux qui réussissent à atteindre le dernier échelon de la hors classe avant leur retraite. L’engagement initial du statut des PE prévoyait une hors classe représentant 15 % du corps des PE. Elle est actuellement de 2 %. L’écart de salaire entre les femmes et les hommes augmente au fil de la carrière. S’il n’y a pas de différence entre les enseignants de moins de 30 ans, elle est de 38 points d’indice pour les plus de 50 ans. Les hommes sont sur représentés dans l’accès à la hors classe. Les femmes qui représentent 80 % des PE ne sont que 35 % dans les promus de l’Orne en 2012. Encore une fois, nous rejetons le fait que pour un même métier, nous n’ayons pas tous la même carrière et les mêmes possibilités de déroulement de celle-ci !

Liste d’aptitude PE

3 candidats, contingent accordé : 2

Jean-Marie Revel, Nathalie Perchaud.

Liste d’avancement à la hors-classe

Contingent accordé : 17 Jean Laurent (42,000) ; Christine Deust (42,000) ; Michèle Descamps (42,000), Aline Darani (41.750) ; Rouxel Dominique (41,600) ; Philippe de Mautor (41.600) ; Paul Brionne (41.500) ; Brigitte Moine-Dibel (41.500) ; Bruno Courteille (41.500), Pascal Mesnil (41.450) ; Thierry Jacquet (41.300) ; Laurence Houlbert-Omnes (41.250) ; Michel Gaudin (41) ; Patrick Birée (41,000) ; Lydie Rémy (41.000) ; Georges Salaun (41.000) ; Jean-Pierre Leplanquois ( 40.500).

 

12 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.