www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
30 août 2011

Direction et fonctionnement des écoles

Direction et fonctionnement de l’école : urgence !

Le SNUipp-FSU a adressé un courrier au ministre pour demander l’ouverture de discussions ainsi que des mesures d’urgence pour la rentrée.

La fonction de direction d’école a beaucoup évolué ces dernières années. D’une manière générale, le temps fait défaut… Il faut « tout faire » et vite. Difficile d’avoir assez de temps pour réfléchir aux situations rencontrées dans les écoles, de mettre en place les PPRE, les PPMS, d’organiser les partenariats , les réunions avec les parents, les conseils de maîtres et de cycles, tout en étant présent et disponible pour ses élèves, et pour tous ceux de l’école. La multiplication des commandes institutionnelles et l’exigence de rapidité dans les réponses complexifient davantage la fonction de direction d’école.

Le travail de direction d’école se déroule dans un tourbillon d’annonces, de rapports sur cette fonction, voire de propositions de loi (« établissements du socle commun » et « regroupements scolaires ». Régulièrement, la question de la réorganisation du système scolaire dans le premier degré évoque la question de la direction d’école (rapport Reiss). Régulièrement la question du statut est évoquée. Pour le SNUipp-FSU, les questions à régler ne se situent pas au niveau d’un changement de statut (voir notre publication « fenêtres sur cours » supplément au n°352 du 14 mars 2011 sur la direction et le fonctionnement de l’école). Les missions et les tâches des directrices et directeurs doivent être mieux définies, leur engagement au service de l’école et de la réussite des élèves, mieux reconnu et accompagné de moyens spécifiques.

La première des urgences concerne l’aide administrative aux directions d’école. Le SNUipp-FSU exige que toutes les directrices et tous les directeurs d’école puissent bénéficier d’une aide administrative pérenne et statutaire. L’aide administrative ne peut se satisfaire de contrats précaires tels que le protocole de 2006 sur la direction d’école l’a institué. Depuis 2006, les missions des directrices et directeurs d’école n’ont cessé de s’alourdir sans aucune amélioration du temps de décharge ni de reconnaissance de la fonction. Le SNUipp-FSU souhaite construire un mouvement d’ampleur afin de changer la donne. Il s’adresse aux autres organisations syndicales pour lancer une action sur le sujet à la rentrée.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.