www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 novembre 2006

Compte-rendu du CDEN du 17 octobre 2006

Le CDEN avait pour principal sujet le bilan de la rentrée et les perspectives de l’année.

La FSU y a ajouté 4 questions diverses :

· Les postes culturels dans le premier degré

· La question du financement des écoles privées

· La maison du handicap

· Les postes vacants du 1er degré et les recrutements de liste complémentaire

Le SE-UNSA a ajouté la question du transport scolaire autour de Gacé.

L’IA a jouté une question sur la charte de l’école rurale.

Bilan carte scolaire 1er degré : Cette année nous avons perdu 14 postes pour 201 élèves de moins. Le P/E (rapport entre enseignants et élèves) qui est de 5,65 (et donc au dessus de la moyenne nationale) du département de l’Orne devrait donc baisser fortement. Ce qui ne nous empêchera a priori de perdre des postes à la rentrée prochaine... L’IA a reconnu qu’en terme d’équité dans la carte scolaire, on pouvait mieux faire. Elle a cité le chiffre de 20 écoles avec des chiffres très en dessous des prévisions et 5 dont les moyennes d’effectifs sont inférieures ou égales à 19... Elle a aussi reconnu que certaines écoles du fait de ce déséquilibre se trouvaient actuellement dans des situations difficiles.

L’IA a fait un bilan statistiques des résultats de l’Orne.

Les perspectives : l’ia a repris les tendances pour l’année : le socle commun, la scolarisation des élèves handicapés, la lecture. A ce propos, le département continuera à travailler dans le cadre du groupe de pilotage lecture sur l’acquisition de la phonologie...

Les questions diverses :

· Le SNUipp a lu le voeu sur le financement des écoles privées auquel s’est associé le SE-UNSA. Le préfet a affirmé que dans l’attente de la décision du conseil d’Etat. Il veillait à une application prudente et mesurée de l’article 89.

· Le SNUipp est intervenu sur la question des postes culturels en demandant des explications sur la politique académique en matière artistique et culturelle. Le discours s’est voulu très rassurant. Il s’agit d’une réorganisation mais pas d’une remise en cause de l’implication de l’IA dans les projets culturels. Me Fourneret a expliqué que son souhait est de créer un « pôle de conseillers pédagogiques » avec la création à la rentrée prochaine d’un poste de CPD supplémentaire. Mr Collot de la scène nationale s’est ému des manières de l’IA qui n’a demandé l’avis de personnes avant de prendre la décision de reprendre les moyens aux structures partenaires. Au-delà de la politique académique, l’IA fait dans cette affaire peu de cas de l’implication des personnels depuis des années dans ces structures. Il reste inacceptable que du jour au lendemain ces collègues soient amenés à faire des remplacements dans les écoles. Cela même alors qu’ils n’ont pas eu la possibilité de demander un changement d’affectation une fois les missions de leurs postes transformées.

· Sur la maison du handicap, le conseil général a annoncé la création d’antennes de la MDPH à Flers, Argentan et Mortagne avec des travailleurs sociaux chargés d’accompagner les personnes à l’échelle locale. Ces antennes seront logés dans les locaux de la SAST CLICPA.

· Sur les postes vacants, L’IA nous a confirmés que deux listes complémentaires ont été recrutées. Il reste cependant 2,5 postes encore vacants. L’IA a aussi confirmé qu’ils le resteraient. Pour la deuxième année consécutive, le département reste déficitaire. Le SNUipp-FSU ré interviendra au niveau du rectorat pour que les postes budgétaires soient pourvus en personnel.

· L’IA a émis le souhait que la charte sur l’école rurale soit revue. Les pôles pourraient être réduits à 4 classes. Un groupe de travail sera réuni sur le sujet.

 

2 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.