www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Direction d’école 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 mai 2008

Résultats de l’enquête base élève du SNUipp61

Résultats de l’enquête Base élèves du SNUipp61

le 16 mai 2008

42 directrices/directeurs d’école ont répondu sur les 214 écoles que compte le département, ce qui équivaut à peu près à 20% des écoles.

Si vous ne l’avez pas déjà fait, vous pouvez toujours remplir cette enquête. Nous mettrons nos données à jour au fur et à mesure.

http://61.snuipp.fr/base_eleves/

Situation actuelle

La saisie des inscriptions a été effectuée

par le directeur : 36 (86%)

la mairie : 6 (14%)

La mairie utilise-t-elle Base élèves :

oui : 17 (40%)

Non : 25 (60%)

Prévoit-elle de le faire :

oui : 1 (2%)

Non : 13 (31%)

 ? : 28 (67%)

Utilise-vous Base élèves pour la gestion quotidienne ?

Oui : 26 (62%)

Non : 16 (38%)

Utilisez-vous un autre logiciel en plus de Base élèves ?

Oui : 6 (14%)

Non : 36 (86%)

Si oui lequel ?

Darwin : 5 (12%)

Fichiers (word/excel) 1 (2%)

Votre opinion sur cet outil de gestion dans votre pratique quotidienne

Pour vous base élèves est un outil de gestion

Satisfaisant : 33 (79%)

Très satisfaisant : 0

Insatisfaisant : 6 (14%)

Très insatisfaisant : 3 (7%)

Charge de travail Base élève représente pour vous

un allègement : 2 (4%)

Une augmentation : 22 (53%)

Aucun changement : 18 (43%)

Quels sont les points positifs de Base élèves ?

Ï Extractions possibles, édition de listes d’élèves, certificats de scolarité, de radiations à éditer

Ï AUCUN !

Ï Simplicité d’utilisation liste des élèves... et encore ?

Ï Edition de listes rapides, inscription, radiation rapides avec élève vite retrouvé

Ï Outil de gestion rapide (impression des listes)

Ï Listes d’élèves intéressantes et pratiques et suivi des effectifs plus facile.

Ï Les différentes listes : élèves, personnes à contacter en cas d’urgence, élections

Ï Rapidité du traitement de l’administratif

Ï Editions de listes - suivi de scolarité d’un élève en cas de changement d’école

Ï Même outil pour toutes les écoles

Ï Suivre un élève dans sa scolarité. Faire les listes électorales.

Ï Extractions des listes...Visualisation rapide des effectifs.

Ï Ne pas perdre un élève accéder facilement au cursus scolaire d’un enfant

Ï On voit plus facilement la physionomie de l’école + plus d’enquête 19

Ï Editions de listes, gestion de l’élève dans l’école

Ï Bon outil de gestion

Ï Aucun pour moi.

Ï Aucun.

Ï Gestion plus aisée des inscriptions et des radiations en cours d’année

Ï La reprise des radiés des élèves de maternelle permet de gagner du temps

Ï Quand elle est bien renseignée cela facilite la gestion : impression automatique de certificats, listes...

Ï Edition des listes

Ï Centralisation des données conformité des documents à éditer Ï Listes proposées

Ï Editions de listes diverses

Ï Un gain de temps pour la sortie des documents administratifs

Ï Son utilisation pour certaines demandes qui se font plus rapidement

Ï Suivi des renseignements administratifs d’une école à l’autre ; les modules admissions et radiations indépendants ; les extractions

Ï Intégrations d’enfants venant de maternelle ou d’ailleurs – un outil institutionnel identique

Ï Suivi des élèves

Ï rapidité d’extraction de listes/certificats

Ï Liste d’élèves

Ï Gestion d’école claire et rapide

Ï Edition/Extraction des listes, certificats de scolarité, de radiation

Quels sont pour vous les points négatifs de Base élèves ?

Ï C’est un logiciel difficile d’accès et peu agréable au niveau de la navigation. Il n’est pas "personnalisable".

Ï Trop long, trop compliqué. Pas toujours disponible.

Ï Les traitements informatiques qui peuvent Ítre faits "derrière"

Ï Aucune utilité pour le fonctionnement quotidien de l’école.

Ï Risque d’accès par des personnes "mal intentionnées" au fichier. (Heureusement que le champ nationalité a été supprimée.

Ï Complexité des extractions (certes je ne suis pas très douée en informatique !!)

Ï Très long à remplir. Une clé dans chaque école au lieu d’avoir une seule clé pour le RPI.

Ï Je rentre le minimum d’informations

Ï Possibilités de dérive et d’abus sur le "fichage" des élèves

Ï Mise en ligne centralisation. Manque de souplesse fonctionnalités réduites par rapport à d’autres logiciels.

Ï Côté "en direct" des infos. La question des sanctions si on ne remplit pas la base.

Ï Temps passé à entrer les données.

Ï Beaucoup de temps passé et peu d’utilisation en interne, elle sert plus à l’inspection qu’à l’école.

Ï Utilisation trop complexe il faudrait que ce soit simplifié.

Ï Trop d’informations personnelles à renseigner

Ï Accès aux élèves. Les listes demandent l’utilisation d’un tableur.

Ï Système de navigation peu aisée, très difficile de rattraper une erreur, certaines actions sont encore compliquées.

Ï Outil en ligne pas toujours disponible. Contrainte des consignes de sécurité (nécessaires). Non formation des adjoints. Système de navigation peu aisé très difficile de rattraper une erreur certaines actions sont encore trop compliquées.

Ï Impossibilité de travailler dessus hors connection. Tributaire de la maintenance.

Ï Danger de confidentialité. Casse de la grève administrative. Pas assez de listes correspondant à nos réels besoins.

Ï Peu conviviale, accès peu pratique (code...) ce qui fait que je n’en ai guère apprécié les points positifs (édition des listes...)

Ï Temps et travail lourd.

Ï Accès (code, perturbations)

Ï Lourdeur - difficultés techniques

Ï Extractions difficiles, pas d’intervention possible sur les listes (formats, critères),... certaines info trop perso et confidentielles (non renseignées)

Ï La mise à jour chaque année

Ï Peu accessible pour les faisant fonction de directeur

Ï Son utilisation pour certaines demandes qui se font plus rapidement

Ï C’est un travail assez lourd de rentrer tous les renseignements pour tous les élèves et peut-être un fichage dès le plus jeune âge

Ï Dépendante des pannes internet !

Ï Pas de gestion des RPI

Ï une base de donnée peut toujours être exploitée à des fins non "Education Nationale"

Ï Les extractions

Ï Pas de listes d’élèves par commune de résidence pourtant très utile dans nos rapports avec les CDC. Pas d’utilisation possible avec un MAC. Trop souvent en panne et maintenance sur les jours de classe.

Ï Manque de souplesse

Base élèves, un fichier centralisé

Pensez-vous que Base élèves, fichier centralisé, représente un danger pour les libertés individuelles ?

Oui : 19 (45%)

Non : 18 (43%)

… : 5 (12%)

Base élèves a-t-il été présenté

Au conseil d’école ?

Oui : 24 (57%)

Non : 14 (33%)

Sans réponse : 4 (10%)

Aux parents d’élèves ?

Oui : 22 (53%)

Non : 17 (40%)

Sans réponse : 3 (7%)

Les champs RASED et ABSENTEISME sont-ils renseignés ?

Oui : 3 (7%)

Non : 39 (93%)

Remarques

Ï Les mises à jour sont effectuées par un emploi CAE (téléphones, personnes autorisées...). Pour le directeur seul, c’est impossible à moins d’y passer les vacances.

Ï Le fonctionnement classique (classeur, registres,gestion informatique) est suffisant pour un établissement de cette taille. Impression que la base élèves sert de "flicage" de l’école (effectifs, PPRE, maintiens, sans papiers...). J’ai l’impression qu’avec base élèves on remplace le secrétariat de l’Académie, on fait le travail des personnes qui sont dans les bureaux (dont on a supprimé quelques postes il me semble). Avoir un collègue dans chaque circo chargé presque à plein temps du suivi de base élèves et de l’aide aux collègues pour sa gestion n’est-il pas un coût important ? Il serait plus "utile" et plus "efficace" dans l’aide à la gestion de l’outil informatique pour les élèves et dans des interventions en animations pédagogiques portant sur le B2i, la création d’un site.

Ï Le temps d’adaptation à base élèves long mais ensuite l’outil est efficace. Beaucoup de temps passé en début d’année. Seul le champ RASED est renseigné.

Ï C’est du temps en plus pour les directrices (teurs) qui ne sont pas déchargées (és).

Ï Beaucoup de temps passé à la rentrée mais nous avons du temps de décharges.

Ï « Pensez-vous que Base élèves, fichier centralisé, représente un danger pour les libertés individuelles ? » écrire plutôt : POURRAIT REPRESENTER

Ï Nous "essuyons les plâtres" de la base élèves. La grogne des directeurs quant aux renseignements "pays d’origine" a permis sa suppression. Un allégement des champs à renseigner permettra sans doute une utilisation plus performante à plus ou moins long terme. En tout état de cause le logiciel Darwin que j’utilise depuis 2001 me donne entière satisfaction et me suffit quant à ses performances (éditions de listes, élections conseil d’école, etc...)

Ï Charge de travail pas plus importante, j’imagine qu’un autre logiciel de gestion. Champ absentéisme pas renseigné.

Ï Base élèves est rigide et peu pratique. Difficile d’estimer le temps passé je n’ai pas compté mais c’est beaucoup ! Il est vrai que cela s’améliore nous avons essuyé les plâtres au début.

Ï Le temps passé est énorme. Je ne m’y mets que quand j’y suis obligée. J’y passe 3h à chaque fois. Tout se bloque. Autre point négatif : Partage avec la mairie. La mairie sait exactement combien il y a d’enfants dans notre école. Si on ne les met pas tous elle croit qu’on a moins d’effectifs.... Je ne renseigne que NOM- PRENOM - DATE DE NAISSANCE (Tous les enfants sont notés nés en France) - RESPONSABLES AVEC ADRESSE. - Pourquoi alors que la dangerosité de base élèves a été bien montré il y a 2 ou 3 ans la vigilance a-t-elle baissé ? Les directeurs remplissent sans se poser de questions comme ils renseignent d’ailleurs le nouveau fichier ambition réussite signaler avec le nom des enfants ayant besoin d’orthophonistes c’est rentré dans les moeurs. - J’ai vu qu’il y avait pour mon école des statistiques sur les emplois des parents d’élèves. Or je n’ai jamais renseigné des items sur la profession. Je ne sais même pas qu’elles sont les professions des parents. Qui a mis ces renseignements ? - En cherchant un enfant on a tous les enfants dont le nom commence comme ça avec l’adresse ! On sait où habitent les enfants des collègues ou de n’importe qui. C’est ahurissant ! - Croisons tout cela avec le fichier délinquance à 3 ans et ça nous promet des lendemains qui chantent...)

Ï La prolifération des mails annonçant changements de ceci, de cela dans Base élèves ne m’a guère encouragé à une utilisation plus fréquente. Il aurait fallu que régulièrement j’aille sur Base élèves pour en découvrir tous les "recoins" mais un directeur a peu de temps pour le faire et le côté pratique de Darwin fait que toutes les listes par exemple dont j’ai besoin sont Editées grâce à ce logiciel. Je n’ai jamais compris pourquoi on ne s’était pas inspiré de Darwin pour les passages qui sont à mon goût bien compliquées sur B.E. alors qu’un simple clic permet de "déplace" d’une classe à l’autre un élève ou un groupe d’élèves. Il est vrai aussi que pour ma dernière année de direction je n’avais guère envie de prendre le temps de devenir un spécialiste de B.E.

Ï Les manip sur Base élèves telles que les validations d’effectifs sont assez complexes et exigent une certaine précision (c’est bien et pas bien à la fois).

Ï Cette application apporte une certaine modernité et confort aux missions du directeur. Un effort de formations des directeurs, d’harmonisation des textes réglementaires et une diffusion de ceux-ci par la DOSS a permis une meilleure connaissance de la réglementation dans les écoles (inscription, admission, responsable légal...). La diffusion de documents d’accompagnement (papier) et l’espace internet qui lui est consacré permettent aux directeurs de disposer de véritables outils de référence.

Ï L’ absentéisme doit être inscrit c’ est la loi de l’ obligation scolaire qui prime. Le RASED ou autres détails ne doivent pas apparaître à mon avis sur ce genre de serveur, ce sont des renseignements internes à chaque école qui devraient rester dans un dossier papier. Le danger de ce "programme" est de mélanger les types de renseignements. L’ idée première étant que l’ on puisse identifier les enfants scolarisés et à scolariser par le biais un INE spécifique (en effet 8% de la population normalement scolarisée était dispersée dans la nature sans que l’ on puisse dire où elle se trouvait). La solution serait que cet outil au lieu d’ être combattu soit investi intelligemment sans préjudice pour l’ individu ce qui suppose une formation à l’ éthique et à une déontologie.

Ï Pas plus de travail maintenant qu’avec la saisie d’une fiche dans Darwin. le scandale c’est le temps de saisie au départ qui n’a jamais été payé aux directeurs.

 

10 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.