www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carrière  / Changer de département 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
22 mars 2008

A propos des résultats des permutations informatisées du 21 mars 2008

Permutations nationales informatisées

21 mars 2008

23 départs et 23 arrivées

Départs : 2 vers l’Eure, 1 vers le Loir et Cher, 4 vers la Manche, 1 vers le Pas de Calais, 11 vers la Sarthe, 1 vers Paris, 2 vers les Hauts de Seine, 1 vers les Hautes Pyrénées soit 23

Arrivées : 3 du Calvados, 1 des Cotes d’Armor, 1 de l’Eure, 1 de l’Eure et Loir, 1 de Loire-Atlantique, 5 de la Sarthe, 1 de la Seine et Marne, 2 des Yvelines, 5 des Hauts de Seine, 1 du Val d’Oise, 1 de Guyane soit 23

Sur 143 demandes de mutations de collègues de l’Orne, 23 demandes sont satisfaites soit 16% de satisfaction. Allons-nous, comme l’année dernière, être l’avant-dernier département pour les demandes non satisfaites pour les rapprochements de conjoint.e ?

Cette situation interroge d’autant plus qu’elle se renouvelle d’année en année.

Comment satisfaire plus largement des collègues qui, depuis des années parfois, vivent des situations familiales difficiles compte tenu du grand éloignement ?

Est-ce que les nouveaux barèmes des permutations mis en place par le ministère répondent aux besoins et permettent d’accélérer les possibilités de muter ?

Compte tenu des moyens en personnels dans les départements, est-ce que les IA ouvrent suffisamment leur département pour que les possibilités de mutations soient plus nombreuses que celles constatées dans nombre d’entre eux ?

Est-ce qu’il y a une réelle possibilité de corriger la situation par une politique d’exeat.ineat plus ouverte en direction des départements fortement déficitaires sur les demandes ?

La question se pose de façon aigue pour le Calvados puisque aucune demande n’a été satisfaite cette année (67 demandes) mais aussi pour la Mayenne, le Maine et Loire, l’Ille et Vilaine où, traditionnellement, bon an mal an, un ou deux collègues voire plus étaient intégrés.ées dans ces départements.

Comment pallier le "manque d’attractivité" d’un département ?

Ces questions sont à la base,entre autres, des réflexions du SNUipp 61 suite aux résultats de ces permutations nationales.

Si vous souhaitez contribuer au débat que nous ouvrons sur cette question, vos contributions seront les bienvenues sur le site du SNUipp 61 (snu61@snuipp.fr)

 

2 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.