www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carte scolaire 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 janvier 2008

Carte scolaire : encore et toujours une dotation négative ! moins 4 postes pour l’Orne

Le ministère a annoncé au CTPM les dotations académiques.Pour le 1er degré, l’académie de Caen n’a aucun retrait ni aucune création soit 0. Aucune académie n’a de dotation négative ( sur les 30 académies, 18 ont une variation de la dotation en plus, 12 ont 0 ). La création de 580 postes est de fait répartie entre toutes les académies. Sur les 700 postes annoncés en création, 580 sont donc répartis immédiatement et une provision de 120 postes est constituée pour accompagner la hausse démographique à Mayotte (80 postes) , pour assurer certains engagements internationaux, pour procéder à des ajustements ponctuels de rentrée.

La répartition académique, suite au CTPA du 8 janvier 2008 : moins 4 postes pour l’Orne, moins 6 postes pour la Manche, plus 10 postes pour le Calavados.

Notre département a donc une nouvelle fois une dotation négative même si elle est de moins grande ampleur que celle annoncée par l’IA au mois de Novembre. La perspective des scrutins électoraux en mars n’y est certainement pas étrangère ! Cette instrumentalisation des services publics est inquiétante et lamentable pour une démocratie. Votez pour mes représentants et après vous découvrirez l’ampleur des nouveaux dégâts alors que la politique annoncée et mise en pratique déjà cette année par les suppressions de plus de 24 000 emplois dans la fonction publique (11200 dans l’Eucation Nationale) par le gouvernement et le Président de la République, c’est "moins d’Etat, moins de services, moins de personnels" : moins de services publics, moins de fonction publique pour toutes et tous, plus d’éxonérations et de cadeaux fiscaux pour quelques uns.es.

Néanmoins, au moment où se profile donc l’organisation de la carte scolaire 2008 / 2009 avec plus de précisions, nous devons élargir la mobilisation pour défendre les services publics et le service public d’éducation en particulier, faire grève le 24 janvier parce que :

dans l’académie

aucune création de postes dans le 1er degré

retrait de 165 postes(ETP) dans le second degré

retrait de 12 postes pour les personnels administratifs

seulement 9 créations pour le personnel infirmier dans les collèges et les lycées ...

au niveau national

réduction de 1020 postes au niveau national pour le concours d’entrée à l’ IUFM ( 11500 l’année dernière, 10130 cette année)...

c’est inacceptable parce que nous voulons avoir les moyens d’assurer la réussite de tous les enfants.

Tous les secteurs de l’éducation ( personnels administratifs, enseignants, AS, agents des collèges et des lycées, personnels de service dans les écoles, personnels spécialisés...) ont besoin de moyens nouveaux.

C’est pour cela, entre autres, que nous appelons à la grève car ce n’est pas avec moins d’Etat, moins de services publics, moins de personnels que l’école pourra assurer toutes ses missions de service public pour une école de la réussite pour toutes et tous.

En grève le 24 janvier

SNUipp 61- FSU

 

21 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.