www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / CTPD/CTSD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
14 février 2018

Compte-rendu du CTSD 1er degré du 14 février 2018

Ce CTSD préparait la première carte scolaire de ce quinquennat qui, l’espérait-on devait donner un second souffle à l’école avec sa priorité au primaire.

La DASEN n’a pas répondu aux déclarations préalables des syndicats.

Voici les mesures envisagées par la Directrice Académique et qui devraient être confirmées suite au CDEN du 22 février :

Postes classes

Fermetures (27)

Circonscription de L’Aigle : Maternelle Galleron L’Aigle, Mazeline L’Aigle, Rai, Randonnai, Soligny la Trappe, ULIS Mazeline L’Aigle

Circonscription d’Alençon 1 : Jules Ferry Alençon, Masson Alençon, Desnos Alençon, Damigny, Souvray La Ferté Macé, St Germain du C., Lonrai, RPI (Ménil Erreux-Larré), RPI (St Didier-Ciral-La Roche Mabile), dispositif moins de 3 ans Jacques Prévert La Ferté Macé

Circonscription d’Argentan : La Ferrière aux Etangs, Putanges, RPI (La Carneille-Landigou-Ronfeugeray), RPI (Urou, St Leonard, Exmes)

Circonscription de Flers : La Lande Patry, St Georges des G, Champsecret, Landisacq, RPI (Montilly-Caligny)

Circonscription de Mortagne : Ceton, Essay

L’avis du SNUipp-FSU 61 : Le nombre de fermetures effectuées démontre l’occasion ratée d’améliorer les conditions d’enseignement. De nombreuses situations ont été défendues par le SNUipp-FSU 61, chacune selon ses spécificités. Malheureusement, la DASEN n’est revenue sur aucune. Certaines situations seront éventuellement revues en juin en fonction de l’évolution des effectifs. Les écoles situées en zones rurales très défavorisées (appartenant au quintile 1(niveau de revenu) bénéficieraient d’une attention particulière.

Ouvertures (3)

Trun, RPI (Nonant-Le Merlerault), Tourouvre

Ouvertures pour des dédoublements en CP et CE1 (5) :

Les Vallées Flers (1), Morin/ La Fontaine Flers (2), La Fontaine Alençon (1), Jules Verne Alençon (1)

L’avis du SNUipp61-FSU :

Sur les demandes d’ouvertures proposées par le SNUipp, le SNUipp s’interroge sur l’absence d’ouverture à L’Aigle La Ribambelle , cette école ayant la moyenne la plus élevée du département. A Brassens/ Brel Domfront, une ouverture est à surveiller si certains élèves ne sont pas redirigés vers St Front qui risquerait, elle, de perdre une classe. Pour Condé sur Sarthe, elle ne souhaite pas ouvrir de poste aux vues de l’évolution des effectifs dans les années à venir.

Autres mesures prévues

Décharges de direction :

Mazeline L’Aigle (-0.25), Rai (-0.08), Montsort Alençon (-0.75), Desnos Alençon (-0.08), St Germain du C (-0.17), Lonrai (-0.08), RPI Ciral, La Roche, St Didier (-0.08), La Ferrière aux Etangs (-0.17), Les Vallées Flers (+0.5), St Georges des G (-0.17), Champsecret (-0.25), Tourouvre (+0.08)

L’avis du SNUipp61-FSU : Le sujet du temps de décharge des directeurs et directrices reste posé : celui-ci est largement insuffisant au regard du travail à effectuer.

Allègement de service des maîtres formateurs (PEMF) :

Le temps de décharge des 17 PEMF du département passera de 0,33 actuellement à 0,50 à la rentrée 2018 pour les PEMF volontaires. Ils seront complétés par des PES.

Postes ASH :

Une ouverture à l’ITEP pro Désiré Pilot de Flers, une fermeture ULIS Mazeline L’Aigle

RASED :

2 ouvertures de postes E (sur Alençon 1 et sur Rémalard ou Gacé), transfert du E Bellême au Theil, transfert du E de La Fontaine à Molière Alençon, transfert du E Le Sap vers Trun.

L’avis du SNUipp-FSU 61 : Si la création de ces postes était nécessaire, cela est très nettement insuffisant. Il manque également la création d’un poste G sur le bassin L’Aigle-Mortagne. Pourtant le département de l’Orne reste un des moins bien dotés de France en terme de postes de RASED !

Postes pour l’accueil des élèves de moins de 3 ans :

2 créations seront effectuées après appel à projet.

Plus de maîtres que de classes :

Ce dispositif souffre de la mise en place du dédoublement des CP et CE1 en REP et REP+ !

Trun (-1), Alençon Montsort (-0.5), La Selle la Forge (-0.5), Tinchebray (-0.5), St Pierre d’Entremont (-0.5), Rémalard (+0.5), Vimoutiers (-1), La Fontaine Alençon (-0.5), Molière Alençon (-0.5), Jules Verne Alençon (-0.5), Les Vallées Flers (-1)

Postes conseillers/ères pédagogiques CPC généraliste à raison d’un par circo (+6), CPD "innovation" (+1),

Avis du SNUipp : La création des postes CPC ne permettra pas d’augmenter la formation continue car seulement 3 postes de brigades sont créés. Ces 7 créations de CPC et CPD ne répondent pas non plus aux besoins remontés par les enseignant-es du département (effectifs dans les classes, prise en charge des élèves en difficulté...).

Divers :

Canopé Flers (-0.5), Canopé Alençon (-0.25), Soutien aux PES (+ 0.25), CPC généraliste Alençon 2 (-1), brigades (+3) L’école Montsort ne sera plus une école d’application à la rentrée.

Réserve de rentrée

Elle serait à cette heure et suite aux mesures énumérées ci-dessus de 6.61 ETP.

Vote

L’ensemble des représentant-es des personnels a voté contre cette carte scolaire insuffisante pour le SNUipp-FSU 61.

En pièce jointe la déclaration préalable du SNUipp-FSU 61

Autre point abordé : La convention ruralité : qu’est ce que c’est ?

La convention « ruralité » est un contrat d’engagements réciproques conclu, dans les territoires ruraux ou de montagne, caractérisés par un maillage des écoles ne correspondant plus aux réalités de la démographie scolaire locale, et permettant de favoriser les apprentissages et l’épanouissement des enfants et de garantir l’avenir scolaire des élèves dans ces territoires. Elle est signée au niveau départemental. Elle est conclue sur une base pluriannuelle, en général pour trois ans.

La DASEN souhaite faire signer une convention ruralité d’ici juin idéalement. Elle considère qu’il faut penser les réseaux d’écoles et collèges sur la base d’un projet éducatif et de revitalisation avec l’ensemble des partenaires. Elle souhaite valoriser une identité forte de nature à freiner les départs des élèves et en attirer d’autres.

Avis du SNUipp-FSU : Le SNUipp-FSU ne se retrouve pas dans cette analyse et craint des regroupements d’écoles à tous prix pour rationaliser les moyens même si ce n’est pas présenté comme cela.

Modifications des circonscriptions :

Fermeture de la circonscription d’Alençon II Les 3 écoles de la circonscription basculent sur Alençon III

Nombre de PES à la rentrée

Il y aura une cinquantaine de PES dans l’Orne à la rentrée.

Vous trouverez ci-dessous notre déclaration :

PDF - 145.8 ko
déclaration SNUipp ctsd

 

4 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.