www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carrière  / Comptes rendus CAPD  / 2017-2018 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
8 septembre 2017

Compte Rendu du CTSD du 08 septembre 2017

Ce jour se tenait l’habituel CTSD de rentrée dont vous trouverez le compte rendu ci-dessous.

Madame la Directrice s’est félicité des conditions de la rentrée dans l’Orne et à présenté le nouvel IEN-A, Monsieur RUBAN.

3 déclarations préalables ont été lues, une de la FSU (dénonçant la politique du nouveau gouvernement envers les services publics et sa agents), une du SNUipp-FSU ( faisant le point sur la rentrée et dénonçant certaines mesures) et une de SUD-EDUCATION. Vous trouverez les déclarations du SNUipp-FSU61 et de la FSU61 en pièces jointes.

Un bilan de la rentrée a été effectué. Pour le premier degré un rappel des mesures décidées en juin a été effectué. Par ailleurs, une demande d’ouverture à Bazoches sur Hoene a été effectuée par le SNUipp-FSU61. Nous avons également demandé quel serait le devenir des postes non pourvus. Un nouvel appel d’offres va être effectué sur les postes de CPC Musique, CPC ASH, CPC Formation Continue. La classe relais de l’Aigle devrait être occupée par un personnel du second degré.

Lors du bilan de rentrée dans le second degré, la taille des collèges et école du département est abordée avec la volonté d’une étude des situations. La FSU a rappelé que dans l’Orne il n’était pas possible d’aller beaucoup plus loin dans les regroupements sans mettre en danger l’intérêt des élèves. La DASEN évoque l’éventualité d’intégrer les CM2 de certaines écoles aux collèges. Lors de cette discussion, l’UNSA rappelle sa volonté de création d’une convention ruralité. Le SNUipp-FSU 61 rappelle quant à lui le constats de celles créés dans d’autres départements avec comme conséquence dans certains d’entreeux la fermeture d’écoles et de postes. La volonté actuelle du gouvernement de désengagement du service public n’augure rien de bon quant à ces conventions et montre à l’évidence une arrière pensée d’économie pour le SNUipp-FSU 61. Le SNUipp-FSU 61 rappelle également le non respect par le recteur du modèle ministériel de répartition des moyens lésant fortement le département de l’Orne .

La FSU a souhaité aborder le sujet des contrats aidés. Au nombre de 361 pour l’Orne l’an passé, ils ne seront plus que 248 cette année avec toutefois 53 AESH supplémentaires ce qui donne un solde négatif de 60 postes sur ces emplois. Dorénavant ils seront uniquement positionnés sur la scolarisation des élèves en situation de handicap. Ceux missionnés sur l’aide à la direction iront au bout de leur contrat mais ne seront pas renouvelés. La FSU a dénoncé cette décision gouvernementale mettant à mal la direction d’école et les équipes. La DASEN étudie la piste des apprentis avec le rectorat pour soulager les directrices et directeurs d’écoles.

Suite à une question du SNUipp, nous avons appris qu’actuellement l’équivalent de 6 postes de brigadiers étaient bloquéS à l’année. Le SNUipp continuera a demander le recrutement de listes complémentaires.

Enfin la FSU a alerté sur les erreurs contenues dans les messages envoyés aux collègues concernant les rendez vous de carrière. Cela devrait être résolu prochainement.

PDF - 83.6 ko
Déclaration SNUipp CTSD 08 09 2017
PDF - 53.2 ko
CTSD - 2017.08.09 - Déclaration préalable FSU

 

8 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.