www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carrière  / Changer de département  / Permuations 2015 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
4 février 2015

Compte-rendu GT et CAPD permutations du 4 février 2015

GT « vérification des barèmes »

187 ornais demandent à quitter l’Orne dont 100 demandes pour rapprochement de conjoint.e.s (88 l’an dernier). Une augmentation de 27% est à noter pour le Calvados et une augmentation de 41% pour la Manche. A titre d’exemples (tous vœux confondus) :
- 106 collègues sollicitent un départ dans le Calvados dont 69 pour rapprochement de conjoint.e.
- 50 collègues pour la Manche dont 25 pour rapprochement de conjoint.e.
- 14 collègues pour la Sarthe dont 6 pour rapprochement de conjoint.e.
- 16 collègues pour l’Ille et Vilaine dont 7 pour rapprochement de conjoint.e.

4 collègues ont formulé une demande au titre de leur handicap, celui de leur conjoint ou enfant. Seule une collègue répond aux critères et se voit attribuer 800 points.

Si vous souhaitez connaitre votre rang, vous pouvez nous contacter par mail : snu61@snuipp.fr ou par téléphone vendredi de 9h à 16h.

CAPD

Les membres de cette CAPD ont été installé.e.s officiellement aujourd’hui. Les représentant.e.s du SNUipp/FSU sont Pascal Deust, Emmanuelle Hallouard et Coralie Blaize pour les titulaires et Carole Gruel, Anthony Fauviaux et Ségolène Langevin pour les suppléant.e.s.

Commission de réforme :

La nouvelle CAPD a élu 2 membres pour être présents à cette commission au titre de représentants du personnel : Mme Hallouard (SNUipp/FSU) et Mme Blaize (SNUipp/FSU) sont titulaires, Mme Catoire (SUD Education) et Mr Lecapitaine (SE UNSA) sont suppléant.e.s.

Les barèmes du mouvement interdépartemental 2015 ont été validés. Ils sont consultables jusqu’à vendredi sur I-Prof. Si malgré les vérifications vous pensez qu’il n’est pas valide, vous devez contacter la SRH avant ce vendredi et lui faire parvenir les pièces justificatives. En effet, les barèmes seront remontés au ministère lundi prochain 9 février 2015.

Déclaration liminaire :

Le SNUipp a fait lecture d’une déclaration sur la mobilité. Vous la trouverez en PJ ci-dessous.

Questions diverses :

Seul le SNUipp avait fait parvenir des questions.

1) Statistiques sexuées sur les promotions : Nous avons eu communication des chiffres. Le métier se féminise de plus en plus : les hommes représentent 30% des effectifs au 10ème échelon mais passent à 10% au 3ème échelon. Par rapport aux promotions, il n’y a pas de règles générales car sur certains échelons les hommes sont promus plus nombreux et sur d’autres, ce sont les femmes.

2) Statistiques sur les notes pédagogiques : La note médiane augmente régulièrement au fur et à mesure de la carrière sans grande disparité entre hommes et femmes sauf aux échelons 10 et 11 pour lesquels, les femmes ont une note médiane légèrement meilleure.

3) Formation continue : En 2014 - 2015 :
- 272 places étaient disponibles en candidature individuelle soient 701 journées stagiaires
- 536 places étaient disponibles en stage à candidature désignée soient 1 504 journées stagiaires. Le stage « savoir nager » annulé l’an dernier sera reprogrammé dès que possible.

4) Postes E vacants : Le poste de Point du Jour à Alençon étant vacant sera mis au mouvement 2015. Le SNUipp-FSU regrette que ce poste vacant depuis septembre n’ait pas été soumis en appel d’offre comme certains postes de conseillers / conseillères pédagogiques.

5) Affectation des futur.e.s PES : Le SNUipp a demandé à participer au groupe de travail sur l’affectation des futurs stagiaires. L’administration ne le juge pas nécessaire. Pour eux, les IEN ont l’expertise nécessaire sur le dossier. Nous pensons que le regard croisé administration – élu.e.s du personnel serait pertinent.

6) Point sur les remplacements : La pénurie en remplaçant.e.s semble moins prégnante que l’an passé du fait du nombre plus important de brigades. Pour autant, restent des « couacs » sur la gestion des remplacements : changement de remplacement à la dernière minute, deux brigades envoyé.e.s sur un même remplacement, remplacement sur une affectation précédente, déplacements pas toujours optimisés des brigades… Septembre – octobre : 100% des collègues remplacés Novembre 2014 : 0.1% non remplacés – 1,2 classes en moyenne non remplacées par jour Décembre 2014 : 0.2% - 2.4 classes en moyenne non remplacées par jour Janvier 2015 : 4.3 classes en moyenne non remplacées par jour Attention, si vous êtes absent.e.s, vous devez prévenir impérativement votre directeur – directrice ainsi que votre IEN qui est chargé.e d’organiser votre remplacement avec le service d’Alençon.

7) Baisse et maintien de note : Depuis le 14 octobre 2014 : pas de baisse de note – 2 maintiens de note. Les collègues concerné.e.s sont convoqué.e.s par leur IEN pour mise en place d’un processus d’aide.

8) Projet d’école : mars – avril : analyse des indicateurs écoles et diagnostique du projet précédent mars – juin : bilan du projet d’école 2010 – 2014 mai – juin : choix des axes pour le futur projet en lien avec les axes académiques juin : envoi du bilan et des axes retenus septembre – novembre : rédaction du projet décembre : rédaction de la version définitive du projet et transmission à l’IEN janvier 2016 : mise en place dans les écoles

9) Récupération d’heures PES : La DSDEN ne prévoit pas de récupération sous prétexte d’une harmonisation académique. 6 collègues sont concernés et effectuent jusqu’à 1h45 de plus que leurs collègues stagiaires. Nous dénonçons cette non-récupération et nous allons donner suite à cette réponse non satisfaisante.

La prochaine CAPD se tiendra le 10 mars avec pour ordre du jour les départs en CAPA-SH et les nominations sur la liste d’aptitude directeurs directrices d’école.

PDF - 51 ko
Déclaration du SNUipp-CAPD du 04 février 2015

 

10 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.