www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carte scolaire  / CDEN 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 avril 2014

QUAND LE PREFET S’INTERESSERA-T-IL A L’ECOLE ? Le CDEN ne s’est pas tenu.

Devant l’annonce du Préfet et du Vice-Président du Conseil Général avant l’ouverture du CDEN de leur départ au bout d’une heure, l’ensemble des représentant.e.s syndicaux, parents élu.e.s, associations complémentaires ont décidé de ne pas siéger. En effet, ce CDEN se retrouvait vidé de toute sa substance, le Préfet et le Conseil Général ne pouvant répondre aux nombreuses questions sur la carte scolaire et les rythmes scolaires.

Transport scolaire en lien avec les rythmes, organisation des écoles, relance de l’éducation prioritaire, importance de l’école maternelle, ... de nombreuses questions nécessitaient des réponses du Préfet et du Conseil Général. Leur absence au moment où ces points auraient été abordés ne permettait pas à ce CDEN de tenir son rôle. Il sera donc reporté au 23 avril. Cela est fortement regrettable pour les écoles, enseignant.e.s, parents et élu.e.s.

Il est grand temps que le Préfet s’intéresse à l’Éducation nationale dans son département et honore de sa présence les CDEN.

Voici le communiqué de presse commun aux DDEN, la FCPE, la FSU, la Ligue de l’enseignement, au SGEN-CFDT, à SUD-éducation et à l’UNSA.

COMMUNIQUE DE PRESSE

QUAND LE PREFET S’INTERESSERA-T-IL A L’ECOLE ?

Compte-tenu des points à l’ordre du jour (carte scolaire et rythmes scolaires), à l’annonce du Préfet et du représentant du Conseil Général de ne pas rester au delà d’une heure au CDEN, les représentant.e.s : des DDEN (Délégués Départementaux de l’Education Nationale), des parents de la FCPE, de la Ligue de l’Enseignement et des organisations syndicales FSU, Sgen-CDFT, Sud Education et Unsa Education

ont décidé de quitter la séance empêchant la tenue du CDEN par manque de quorum.

L’ensemble des organisations attendaient des réponses du Préfet et du Conseil Général. Il est donc inacceptable au vu des enjeux des débats à l’ordre du jour que ces personnes n’assistent pas aux débats. Le CDEN est la seule instance où l’ensemble des acteurs de l’Education nationale ont la possibilité de débattre ensemble. Les absences répétées ou les départs avant la fin des CDEN précédents du Préfet nous interrogent sur la priorité donnée à l’Education nationale dans l’Orne qui est par ailleurs affichée au plan national par le gouvernement.

Le CDEN de repli est prévu le 23 avril à 14h30.

 

20 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.