www.snuipp.fr

SNUipp-FSU de l’Orne

Vous êtes actuellement : Carrière  / Comptes rendus CAPD 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 mars 2007

Compte-rendu de la CAPD du 6 mars

Sont inscrits sur la liste d’aptitude des directeurs-rices d’école :

Adine Monique, Artois Emilie, Bazin Denis, Cartier Laurent, Chantepie Corinne, Chouteau Anne-Laure, Delafosse Coralie, Dory Chantal, Fama Jean-marc, Ferré Benoit, Gavriloff-Lenjalley Marie-Laure, Jacques Denis, Jeanne Arlette, Kerboal Delphine, Lambert William, Lapie Caroline, Latouche Patricia, Le Mouellic Caroline, Leverrier Edwige, Massot Jean-Paul, Moreau Samuel, Neuilly-Nicolas Nathalie, Olivier Marie-France, Prunier Jérôme, Renaud David, Reynen Anne-Sophie, Rio Carole, Thouin Séverine, Yver Véronique.

Départs en stage CAPA-SH (année scolaire 2007-2008)

14 départs en stage dont :4 en option D (pour des élèves présentant des troubles des fonctions cognitives) 6 en option E (pour des aides spécialisées à dominante pédagogique) 3 en option F (pour des élèves des établissements et sections d’enseignement général adapté) 1 en option G (pour des aides à dominante rééducative )

Sont retenu.e.s (sous condition d’obtention au mouvement d’un poste correspondant à l’option choisie) :

Option D

En liste principale : Lelarge Lydie Perquis Anne Barbier Virginie Baltz Frédéric

En liste complémentaire : Cherré Elise Laprune Fanny Gente Fabrice

Option E

En liste principale : Breux Anne-Sophie Beauvalon Carole Legendre Jocya Laurent Jean-François Chislard Marie-Ange Charles Laurent

En liste complémentaire : Guigon Anne-Marie Mallet-Marie Chantal

Option F

En liste principale : Bigot Henri Dulème Eva Le Déan Cédric

En liste complémentaire : Anfray Céline Marquillié Mickael

Option G

En liste principale : Ferret Laurence

NB : Il n’y a pas de départ en formation pour les fonctions de direction d’établissements spécialisés et de psychologues scolaires car il n’y a pas de besoin actuellement dans le département.

Questions diverses abordées par le SNUipp :

1)Cellule d’écoute pour les collègues en difficulté : Y a-t-il des avancées significatives dans la mise sur pied d’une cellule d’écoute ?

Réponse de Mme Saboya : « Le secrétaire général de l’IA a engagé le dialogue. Il a pris contact avec le président de la MGEN et le Rectorat pour la mise en place de la cellule d’écoute. Ce projet serait académique avec déclinaisons départementales. La MGEN s’engagera à financer des vacations : psychologues, assistant.e.s sociales-aux. » Nous sommes toujours dans l’attente d’une date de mise en place de cette cellule !

2)Permutations nationales et ineat/exeat : Peut-on avoir un bilan des permutations et quelle sera la politique de l’Inspectrice d’Académie en matière d’exeat/ineat ?Quelles règles ? Quelles priorités ?

Réponse de Mme Saboya : « Il y a 124 demandes recensées. Le Calvados reste le département le plus prisé avec 67 demandes en 1er vœu. Les résultats seront connus fin mars. Concernant les ineat/exeat, le barème retenu sera celui en vigueur pour les permutations. Il n’y a pas eu cette année de négociations spécifiques avec le Calvados... » ... ce qui signifie qu’il n’y aura pas de passe-droit comme ceux dénoncés l’an passé.

3) Une date est-elle retenue pour une CAPD des personnels en difficultés ?

Réponse de Mme Dubois : « Un groupe de travail se réunira le 20 avril à 14h pour les personnels, bien sûr, qui participent au mouvement. »

4)Intégration dans le corps des PE : Concernant l’intégration dans le corps des PE, peut-on avoir un état des lieux ? Combien reste-t-il d’instituteurs-rices en activité ? retraité.e.s ? Quel va être le rythme d’intégration de ces différents personnels ?

Réponse de Me Dubois : « 7 places sont ouvertes au concours. Il reste 108 instituteurs-rices dont 91 en activité. Même si le nombre de places sur la liste d’aptitude n’est pas encore connu, tous ceux qui en feront la demande peuvent envisager une intégration dans le corps des PE par ce biais. »

5)Mouvement : Pour le mouvement, quelle est la règle, en terme de bonification, pour les collègues victimes d’une demi-fermeture ?

Réponse de Mme Dubois : « La règle est la même que pour les postes entiers qui ferment c’est-à-dire 8 points + 1/2 point par année d’exercice sur le poste. »

 

15 visiteurs en ce moment

*Top Espace Pyramide
2, avenue Basingstoke
61 000 Alençon
Email : snu61@snuipp.fr
Téléphone : 02 33 26 80 95
©Copyright 2006 - SNUipp-FSU de l’Orne, tous droits réservés.